Maladies

maladies

Les animaux à température variable sont très fragiles et souvent faibles à cause des conditions de détention inadaptées à leurs besoins. Il faut donc prendre en compte chaque variante et chaque besoin de ces animaux, et surtout tenter de leur donner la meilleure vie possible. Dans le cas contraire, ils sont soumis à des risques élevés de maladies, que ce soit lié au stress, à des parasites ou encore à la nutrition.

Les serpents peuvent souffrir d’abcès, c’est une collection de pus froid, qui se forment lentement , provoquant une asymétrie souvent au niveau de la tête. C’est souvent dû à des morsures d’animaux, il faut donc les surveiller si on leur donne des proies vivantes, et lutter contre les acariens. Le traitement est ici chirurgicale.

Les serpents sont sujets aux acariens, qui peuvent les affaiblir, les démanger, jusqu’à parfois des plaies ouvertes. Pour s’en débarrasser, il faut bien nettoyer régulièrement les espaces de vie, voir le serpent. Le Frontline peut être utilisé.

Un serpent peut également maigrir, peut être qu’il ne mange pas assez, ou alors qu’il est victime de parasite. Cela peut aussi être lié à une température trop élevée, il faut donc vérifier à l’aide d’un thermomètre (spécial ou à viande). Le serpent peut être déshydraté. Dans les cas les plus graves il peut s’agir de tumeur, il faut donc prendre cela au sérieux. Il faut peser son serpent régulièrement, le baigner si besoin ou même le gaver s’il refuse de manger.

Un serpent peut régurgiter, souvent à cause d’une manipulation après son repas, ou à cause d’un stress ou d’une maladie plus grave de l’estomac, il faut donc consulter.

Un serpent peut être victime d’anorexie. Il perd l’appétit, et il ne faut pas hésiter ici à consulter si cela dure. Cependant certaines espèces comme les pythons sont difficiles et refusent parfois de s’alimenter. Il peut être stressé à cause d’une cohabitation, d’un mauvais cadre de vie, de manipulations trop fréquentes. Chaque maladie peut entrainer chez le reptile une perte d’appétit, il faut donc chercher la cause et rétablir un cadre de vie sain, avec de bonnes températures, hygrométrie et nourriture.

Le serpent risque des brûlures, ou la Blister disease, maladie des ampoules. C’est souvent à cause de mauvais traitements. C’est très infecté il faut donc placer le reptile en quarantaine et consulter. Il ne faut pas percer les ampoules et mettre de la glace voir de la Biafine. Rappelons qu’aucun corps chauffant ne doit être placer dans le terrarium, que ce soit lumières ou encore cordons chauffants. De plus, l’espace doit être propre pour éviter toute infection.

Il y a aussi la maladie de la lunette pré-cornéenne, c’est lorsque celle-ci ne se remplace pas lors de la mue. Ici, il vaut mieux consulter ou encore tenter de l’enlever à l’aide de Collyre.  Il peut aussi y avoir des troubles de la mue, à cause de déshydratation ou de température trop faible, à cause de plaies ou d’une absence de support rugueux pour se frotter. Ici, immergez votre animal car sinon il y a risque de mycoses.

Un serpent peut aussi être obèse, il faut donc veiller à le nourrir mais pas trop. Calculez son apport calorique par jour: son poids à la puissance 0,77. Ici, vous avez juste à réduire son alimentation progressivement, car sinon il risque d’avoir des problèmes de vertèbres ou encore de fertilité ou pour se mouvoir.

Une femelle peut retenir ses œufs ou petits, souvent car elle est trop petite. Veillez donc à ce que celle-ci ait un poids correcte avant la reproduction. Gardez la femelle au calme, adaptez lui un environnement de ponte favorable, mais dans le cas contraire il faut consulter et faire cela de manière chirurgicale.

Il peut aussi être sujet à des diarrhées, constipation ou déshydratation, et dans ces cas souvent les conditions d’élevage et la nourriture sont en cause. Pour toute autre maladie, tumeurs ou autre, seul un spécialiste pourra vous aider ou le détecter. Dans tout les cas, un animal n’est pas malade si toutes les précautions d’usages sont respectées et si ses besoins vitaux sont rassasiés, veillez donc à cela. N’hésitez pas à consulter.