Choix du reptile

choix

Avoir un serpent nécessite du temps, de l’espace et de l’argent.

Si on cherche une relation étroite, il vaut mieux prendre un pogona ou un gecko qui seront plus reconnaissant qu’un serpent. Si vous voulez avoir des reproductions, il faut attendre environ 2ans. Un juvénile peut avoir du mal à démarrer sur le plan alimentaire, certains meurent très vite, préférez donc un éleveur reconnu ou un ami plutôt qu’une petite annonce d’un inconnu.

Il vaut mieux un serpent NC, né en captivité car il n’aura pas ou peu de parasites, de plus éthiquement c’est préférable et il sera moins agressif et souvent plus beau, plus vigoureux que dans la nature.

Avoir un serpent en terrarium est plus joli qu’en rack, cependant ces deux espaces doivent être grands pour le serpent une fois adulte. Le chauffage est primordial pour la TMP du serpent, environ autour de 30 degrés. Notons que le corps chauffant doit être en dehors de l’habitacle pour éviter au serpent de se brûler. L’éclairage peut être fait 12h par jour environ mais la lumière naturelle peut suffire à l’animal qui ira de lui-même vers celle-ci quand il voudra. Le serpent a besoin d’eau pour la consommer et s’immerger avant la mue, il faut donc un bac assez grand dans son terrarium pour qu’il se baigne. Le serpent aime se cacher, il lui faut donc une branche ou un abri stable pour ne pas qu’il se renverse sur l’animal, mais aussi facile a nettoyer. Le substrat garnit le sol et participe à l’hygiène. Certains copeaux sont esthétiques et evitent les odeurs, mais le papiers journal peut suffir en rack. Si on veut reproduire l’habitat naturel avec des branches et plantes, achetez les en animaleries spécialisées car les pesticides ou parasites naturels sont nocifs pour les serpents. Pour nettoyer, on peut utiliser de la javel et bien rincer le bac ou terrarium, environ deux fois par mois. Chaque jour, il faut retirer les excréments, les mues, remplacer et nettoyer les bacs d’eau.